cookiesDisabledBanner_Text
Ce site utilise des cookies.
Les cookies sont nécessaires à la navigation sans restriction sur le site Web de BMW. Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement écrit. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités du présent site Web. Cliquez sur « Plus d’informations » pour de plus amples informations relatives à l’utilisation des cookies sur ce site Web. Cette section vous permet également de révoquer votre consentement à l’utilisation de cookies. Plus d’informations
Ce site utilise des cookies.
Afin de vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés, ce site utilise des cookies. En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

ÉCONOME EN CARBURANT PAS EN PERFORMANCES.

L’efficience de la BMW M5 Berline.

En avant toute ! Le moteur V8 essence BMW M TwinPower Turbo de la BMW M5 Berline semble ne demander qu’à être poussé dans ses derniers retranchements. Le secret de cette poussée phénoménale réside dans la précision et l’efficience, tandis que des technologies novatrices minimisent la consommation.

Moteur V8 essence M TwinPower Turbo

Les chiffres sont éloquents : forte de 560 ch (412 kW) et d’un couple maximal de 680 Nm, la BMW M5 Berline accélère de 0 à 100 km/h en à peine 4,3 secondes. En combinaison avec le Pack Compétition, elle développe même 575 ch (423 kW) et abat le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes. 
En tant que moteur à hauts régimes, le V8 essence BMW M TwinPower Turbo fait figure de référence en termes de puissance et d’accélération. Ce moteur hautes performances puise sa capacité de reprise magistrale dans le déploiement de puissance linéaire typique des automobiles M associé à l’énorme poussée d’une suralimentation par deux turbocompresseurs. Sa réactivité impressionnante résulte de la combinaison entre deux circuits de refroidissement distincts et généreusement dimensionnés, qui assurent le refroidissement du moteur, de l’air de suralimentation et de la gestion moteur, et le concept de suralimentation breveté M Twin Scroll. Le couple élevé est disponible sur une large plage de régimes et procure une poussée phénoménale, quasiment dès le régime de ralenti et jusque dans le haut du compte-tours. Le moteur affiche ainsi toujours une réactivité spectaculaire. 
Grâce aux nombreuses technologies BMW EfficientDynamics intelligentes telles que le système Valvetronic, le Double VANOS et l’injection directe haute précision HPI, ce 8 cylindres établit également une nouvelle référence en termes de rapport puissance/consommation en se contentant en moyenne de 9,9 l/100 km.
 

Récupération de l’énergie au freinage

Le Brake Energy Regeneration récupère une partie de l'énergie de freinage pour la transformer en énergie électrique et la stocker dans la batterie - économisant ainsi le précieux carburant.
La panoplie de fonctionnalités de confort et de sécurité des voitures modernes exige beaucoup d’énergie électrique.             Cette énergie est produite par l’alternateur qui jusqu’ici était entraîné en permanence par le biais d’une courroie trapézoïdale. La mise en œuvre d’une commande intelligente permet désormais de découpler l’alternateur du moteur dans les phases d’accélération et de gagner jusqu’à trois pour cent sur la consommation de carburant. Grâce au Brake Energy Regeneration, l’alternateur n’est actif que lorsque le conducteur lâche le pied de l’accélérateur ou freine, c'est-à-dire lorsque l'énergie cinétique produite par le véhicule est disponible. Cette "énergie de freinage" est transformée par l'alternateur en courant électrique et stockée dans la batterie. Le moteur se trouve soulagé d'une partie des efforts à fournir d'où une réduction des émissions. Il en résulte également une économie de carburant et plus de puissance disponible pour les accélérations.
 

Fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur

Feux rouges, embouteillages, passages à niveau, les situations sont nombreuses dans lesquelles le moteur gaspille inutilement du carburant en tournant au ralenti. Avec la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur, ce n’est plus le cas.
Cette fonction coupe le moteur lorsque la BMW M5 Berline est à l’arrêt. Le système électronique intelligent a calculé auparavant le niveau de charge de la batterie tout en tenant compte des besoins en énergie d’autres consommateurs tels que la climatisation et le chauffage de la lunette arrière. Le moteur redémarre dès que le conducteur lève le pied de la pédale de frein et la voiture est immédiatement prête à repartir.
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif