cookiesDisabledBanner_Text
Ce site utilise des cookies.
Les cookies sont nécessaires à la navigation sans restriction sur le site Web de BMW. Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement écrit. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités du présent site Web. Cliquez sur « Plus d’informations » pour de plus amples informations relatives à l’utilisation des cookies sur ce site Web. Cette section vous permet également de révoquer votre consentement à l’utilisation de cookies. Plus d’informations
Ce site utilise des cookies.
Afin de vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés, ce site utilise des cookies. En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

INNOVANTE DANS LES MOINDRES DÉTAILS.

L’efficience dans la BMW Série 4 Cabriolet.

BMW EfficientDynamics prouve une fois de plus son potentiel d’innovation grâce à un vaste éventail de mesures et de technologies proposées sur la BMW Série 4 Cabriolet. Pour le plaisir de la conduite cheveux au vent : un dynamisme incomparable et de faibles émissions.

Mode ECO PRO.

Le mode ECO PRO permet d’obtenir, selon le style de conduite individuel, jusqu’à 20 % de réduction de la consommation, comme en atteste une étude de consommation interne BMW. Les fonctions « roue libre » (uniquement avec la boîte automatique), assistant proactif de décélération et itinéraire ECO PRO (tous deux uniquement avec le système de navigation Professional) augmentent encore le potentiel d’économie.

Fonction « roue libre »

Assistant proactif de décélération

Itinéraire ECO PRO

 

AÉRODYNAMISME.

Le design de la voiture est entièrement placé sous le signe de BMW EfficientDynamics. La jupe avant optimisée sur le plan aérodynamique et le soubassement, notamment, se distinguent par des innovations réduisant la résistance de l’air et la consommation. En tant qu’élément de design, la jupe avant matérialise la philosophie BMW EfficientDynamics. Elle intègre la technologie des diffuseurs aérodynamiques avant « Air Curtain » consistant en deux prises d’air verticales par lesquelles l’air pénètre pour être ensuite canalisé jusqu’aux passages de roue avant. Il y débouche à grande vitesse et se déploie tel un « rideau d’air » (Air Curtain) sur le flanc extérieur des roues. Les diffuseurs aérodynamiques latéraux « Air Breather » canalisent, quant à eux, le flux d’air au niveau des roues avant. Ces mesures novatrices limitent les turbulences et la résistance aérodynamique, ce qui réduit la consommation. Le carénage étendu du soubassement, incluant le compartiment moteur, contribue aussi à améliorer nettement l’aérodynamisme. Les nouveaux éléments de carénage n’apportent pas seulement un net avantage en termes d’aérodynamisme : ils procurent une réelle valeur ajoutée pratique en améliorant aussi l’insonorisation et la protection anticorrosion.

Technologie BMW TwinPower Turbo.

Les moteurs essence dotés de la technologie BMW TwinPower Turbo associent une technologie de suralimentation innovante au Valvetronic, au Double VANOS et à l’injection directe d’essence. Les moteurs Diesel utilisent eux aussi une technologie de suralimentation spécialement optimisée, associant l’injection directe à rampe commune de dernière génération à un turbocompresseur à géométrie variable. 
Les moteurs essence et Diesel BMW TwinPower Turbo voient ainsi leur consommation sensiblement réduite et, parallèlement, leur puissance nettement augmentée sur de larges plages de régimes.
 

Fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur.

Avec la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur, la BMW ne consomme du carburant que lorsqu’elle roule. À un feu rouge ou dans un embouteillage, par exemple, la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur exploite le potentiel d’économie alors disponible en coupant le moteur dès que le conducteur passe au point mort et retire le pied de l’embrayage (avec boîte manuelle) ou freine la voiture jusqu’à l’arrêt complet (avec boîte automatique).
Un affichage sur l’écran d’information indique que la fonction est activée. Dès que le conducteur débraye (boîte manuelle) ou relâche la pédale de frein (boîte automatique), le moteur redémarre automatiquement en une fraction de seconde.
Cela n’a aucune incidence négative sur l’agrément de conduite et la sécurité, car la fonction reste inopérante tant que le moteur n’a pas atteint sa température de service optimale ou que la température souhaitée dans l’habitacle n’est pas atteinte, ou encore si la charge de la batterie est insuffisante ou si vous tournez le volant.
Si nécessaire, une unité de commande centrale redémarre le moteur même lorsque votre BMW est à l’arrêt. Par exemple, si la voiture avance seule ou si le pare-brise est embué. Il est également possible de désactiver à tout moment la fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur d’une pression sur un bouton.
 

Brake Energy Regeneration.

Chaque phase de freinage libère de l'énergie cinétique. Pendant longtemps, cette énergie était restée inexploitée. Le Brake Energy Regeneration utilise ce potentiel jusqu'ici inexploité pour produire du courant électrique à partir de l'énergie cinétique libérée lorsque vous décélérez ou que vous freinez. Ce courant sert à recharger la batterie. Ce système de gestion intelligente de l'énergie soulage l'alternateur qui ne doit plus travailler en permanence. Résultat : la consommation baisse, les performances augmentent, totalement dans la lignée de la philosophie BMW EfficientDynamics.
 

Indicateur de changement de rapport.

Changer de rapport au bon moment assure des économies de carburant considérables, tant en agglomération que sur route. Des changements de rapport optimaux vont de pair avec une consommation réduite – en fonction de la situation de conduite et du régime, la gestion moteur calcule quel rapport permet d’obtenir la plus grande efficience et une flèche lumineuse apparaissant sur l’écran d’information indique au conducteur si un rapport supérieur ou inférieur lui permettrait de rouler en consommant moins. Lorsqu’une forte accélération est détectée, la recommandation de changement de rapport n’est prodiguée qu’une fois atteinte une plage de régimes plus élevée. Lorsque la boîte de vitesses automatique est utilisée en mode manuel, le conducteur bénéficie également de ces recommandations. Des tests comparatifs ont établi que des voitures équipées d’un indicateur de changement de rapport permettaient d’économiser environ 4 % de carburant.
 

Direction à assistance électrique.

La direction à assistance électrique procure un retour d’informations optimal. Elle s’avère peu sensible aux secousses et l’amortissement actif de lacet compense efficacement les mouvements pendulaires. Le conducteur peut raffermir la direction en appuyant sur la touche Sport optionnelle.
La direction à assistance électrique BMW ne repose pas sur un système hydraulique comme une direction assistée conventionnelle ; elle met en œuvre une solution intelligente utilisant un moteur électrique. Elle fonctionne uniquement lorsque l’assistance de direction est nécessaire, autrement dit lorsque le conducteur tourne le volant. Elle reste inactive – et ne consomme donc pas d’énergie – dans les lignes droites, lesquelles représentent 90 % des trajets selon les statistiques. Elle permet ainsi une diminution de la consommation d’environ 0,3 l/100 km par rapport à des voitures équipées de systèmes de direction hydrauliques. La suppression de l’huile réduit non seulement les coûts d’entretien, mais également l’impact sur l’environnement.
Sur certains modèles, le système de direction est combiné à la direction Servotronic. Dès lors, l’effort au volant est adapté en permanence à la vitesse de la voiture. Ainsi, à vitesse réduite, il n’est pratiquement pas nécessaire de forcer pour tourner. Lorsque la vitesse augmente, l’assistance de direction diminue progressivement pour assurer un contact plus direct avec la chaussée et garantir une parfaite tenue de cap.
 
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif