cookiesDisabledBanner_Text
Ce site utilise des cookies.
Les cookies sont nécessaires à la navigation sans restriction sur le site Web de BMW. Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement écrit. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités du présent site Web. Cliquez sur « Plus d’informations » pour de plus amples informations relatives à l’utilisation des cookies sur ce site Web. Cette section vous permet également de révoquer votre consentement à l’utilisation de cookies. Plus d’informations
Ce site utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des publicités ciblées et adaptées à vos centres d’intérêts. Plus d’informations

Aptitudes environnementales des véhicules BMW.

BMW Group s'est fixé comme objectif de minimiser l'impact de ses véhicules sur l'environnement pendant toute leur durée de vie. Dès la conception et la production d'un véhicule, sa valorisation efficace et respectueuse de l'environnement est prévue.
  • Lors de la conception, les ingénieurs évaluent les composants selon leur capacité à être recyclés et intègrent ces données dans le dessin des composants.
  • Le choix des matériaux se porte de préférence vers des produits recyclés.
  • Des études de cas "Life Cycle Assessment" permettent d'évaluer l'incidence des composants sur l'environnement. Des analyses de démontage virtuelles et réelles permettent de s'assurer que chaque véhicule BMW atteint les objectifs fixés.
  • BMW communique ensuite le résultat des analyses de démontage à tous les opérateurs économiques impliqués dans le processus de valorisation par le biais de formations ou de documentations détaillées.
Ces mesures garantissent pour chaque véhicule BMW :
  • La neutralisation complète et rapide des éléments pyrotechniques susceptibles d'explosion;
  • L'extraction complète de tous les fluides ;
  • L'identification des composants en plastique par une codification conforme ;
  • Que l'usage de matériaux recyclés est encouragé de manière conséquente.
 

Neutralisation des composants pyrotechniques.

Les éléments pyrotechniques tels que les airbags, la pince de batterie de sécurité ou les prétensionneurs sont neutralisés avant le démontage du véhicule. Cela s'effectue par le déclenchement rapide et immédiat des composants installés initialement. L'électronique du véhicule est étudiée dès la phase de conception de façon à permettre le désamorçage de tous les composants pyrotechniques via une interface unique.
 

Extraction des fluides.

Afin de s’assurer que tous les fluides, à savoir les huiles, le carburant, le liquide de frein, le liquide de refroidissement, ou encore le fluide frigorigène de la climatisation puissent être facilement et rapidement éliminés, la disposition des éléments contenant ces fluides est optimisée grâce un accès facile et rapide. Il s’agit là d’une préoccupation majeure prise en conception dès la conception du véhicule par les ingénieurs du service Design for Recycling.
En ouvrant ou en perçant le point le plus bas de ces éléments, la vidange s’effectue par gravitation. Des éléments plus spéciaux comme le réservoir à essence ou les amortisseurs seront vidés à l’aide d’une pompe.
 

Codage des matériaux.

Tous les éléments de construction sont codés conformément au standard international ISO. Par cette codification, les matériaux sont explicitement identifiables pour une éventuelle collecte.
 

Utilisation de matériaux recyclés.

L’emploi de recyclat, c’est à dire de matériaux recyclés à partir de pièces hors d’usage, est possible pour les éléments de construction qui ne font pas l’objet de restrictions fonctionnelles dans leur réemploi. Cela concerne toutes les pièces qui ne sont pas essentielles pour la sécurité et pas directement visibles.

Par exemple, les isolations de mousse agglomérée - fabriquée à 80-90% en recyclant de la mousse de Polyuréthane (PUR) - servent pour la fabrication de la plage-arrière. D’autres sont utilisés pour la fabrication de pièces en plastique recyclés, tels que les garde-boue. Ne nécessitant pas une résistance à l’impact et n’étant pas visibles immédiatement, ceux-ci peuvent être fabriqués en grande partie avec des matériaux recyclés et installés dans tous les véhicules BMW.

Par soucis écologique et économique, les matériaux recyclés représentent en moyenne 15 à 20% du poids total des plastiques utilisés dans un véhicule.
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif