cookiesDisabledBanner_Text
Ce site utilise des cookies.
Les cookies sont nécessaires à la navigation sans restriction sur le site Web de BMW. Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement écrit. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités du présent site Web. Cliquez sur « Plus d’informations » pour de plus amples informations relatives à l’utilisation des cookies sur ce site Web. Cette section vous permet également de révoquer votre consentement à l’utilisation de cookies. Plus d’informations
Ce site utilise des cookies.
Afin de vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés, ce site utilise des cookies. En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Valorisation des véhicules dans le respect de l’environnement.

La valorisation des Véhicules Hors d’Usage (VHU) est prise en charge par des centres agréés spécialisés. Chaque kilogramme du véhicule est valorisé à moindre coût et de manière non préjudiciable pour l’environnement. Les précieuses matières premières sont réintroduites dans le cycle de production en vue de minimiser leur incidence sur l’environnement. La valorisation respectueuse de l’environnement des VHU se déroule en quatre temps : dépôt contrôlé, pré-traitement, désassemblage et valorisation des carcasses.
 

Reprise contrôlée.

La valorisation commence par le dépôt du véhicule dans un point de reprise agréé ou une installation de traitement autorisée. Ceux-ci sont les seuls habilités à délivrer le certificat de destruction obligatoire pour la mise hors d’usage définitive du véhicule.
 

Pré-traitement.

Une phase de pré-traitement est consacrée à la neutralisation et l’élimination des airbags et autres éléments pyrotechniques. La valorisation proprement dite commence par l’extraction de tous les fluides au poste d’extraction des fluides.

Ce poste de travail est chargé, par exemple, d’extraire le fluide frigorigène de la climatisation et le liquide de frein par aspiration, de vidanger le liquide de refroidissement ainsi que les huiles du moteur et de la boîte de vitesses, et de récupérer le carburant avec une pompe spéciale dotée d’une perceuse intégrée. Les différents fluides font l’objet d’un stockage séparé puis sont traités ou valorisés par des entreprises spécialisées.
 

Désassemblage.

Lors du désassemblage, certaines pièces et matériaux seront démontés pour être réutilisés ou recyclés. Le ré-emploi de ces pièces pour un même usage permet une valorisation écologique et économique des véhicules. Les matériaux à forte valeur comme les métaux précieux du pot catalytique seront recyclés dans un circuit spécial.
Le recyclage de pièces à forte valeur sera fait sur des moteurs démontés par des experts puis remis en état pour être réutilisés.
 

Valorisation des carcasses.

Les carcasses démontées sont acheminées vers un centre de broyage où elles sont réduites en morceaux de l'épaisseur d’une assiette et triées. Les plastiques, les textiles, le fer et tous les métaux non-ferreux sont recyclés.
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif