Skip to main content

Site Web actuellement non disponible en intégralité.

Notre outil de gestion des autorisations d'utilisation des cookies est temporairement hors-ligne. Par conséquent, il se peut que certaines fonctionnalités nécessitant votre consentement soient indisponibles.

BMW i7 xDrive60 sur un tarmac devant une tour avec un escalier en colimaçon et un panorama de montagne en arrière-plan
  • A

    0g CO₂/km

  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G

BMW i7 xDrive60[1] : Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 18,5-20,3 ; autonomie électrique, WLTP en km : 572–624

LA BMW SÉRIE 7 ACTUELLE.

La combinaison sans compromis de la sportivité, de la dynamique de conduite, du luxe et du confort rend la BMW Série 7 tellement unique. Avec ces véhicules haut de gamme, BMW défend depuis de nombreuses décennies sa position de leader, y compris dans le segment des berlines de luxe. Découvrez une souveraineté supérieure, des matériaux exclusifs et un design au style affirmé.

Filtres
Trier par : Prix bas à élevé
Trier par : Prix élevé à bas
ch
Modèles BMW i7 Berline M
Modèles BMW i7 Berline M
  • 659 ch
  • 0 à 100 en 3,7 sec.
BMW M

BMW i7 M70 xDrive Berline.

Prix à partir de : 191 699,98 €

BMW i7 M70 xDrive[1] : Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 20,8-23,7 ; autonomie électrique, WLTP en km : 490–559

BMW i7 Berline
  • Jusqu'à 544 ch
  • 0 à 100 en 4,7 sec.
BMW i

BMW i7 Berline.

Prix à partir de : 151 799,98 €

Modèles BMW X7 M
Modèles BMW X7 M
  • 530 ch
  • 0 à 100 en 4,7 sec.
BMW M

BMW X7 M60i xDrive.

Prix à partir de : 138 999,98 €

BMW X7 M60i xDrive [1] : Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 12,1-12,9 ; émissions de CO₂, cycle mixte WLTP, en g/km : 273–292

Modèles BMW 7er Berline M
Modèles BMW 7er Berline M
  • 571 ch
  • 0 à 100 en 4,3 sec.
BMW M

BMW M760e xDrive Berline.

Prix à partir de : 158 199,98 €

BMW M760e xDrive[1][2][3][4] : Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 1,1-1,4 ; émissions de CO₂, cycle mixte WLTP, en g/km : 25-31 ; consommation électrique, cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 23,4-26,0 ; autonomie électrique, WLTP en km : 70–78

BMW Série 7 Berline
BMW Série 7 Berline
  • 299 ch
  • 0 à 100 en 5,8 sec.

BMW 740d xDrive Berline.

Prix à partir de : 121 149,98 €

BMW 740d xDrive[5] : Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 6,1-6,8 ; émissions de CO₂, cycle mixte WLTP, en g/km : 160–179

BMW Série 7 hybride rechargeable Berline
BMW Série 7 hybride rechargeable Berline
  • 489 ch
  • 0 à 100 en 4,8 sec.

BMW 750e xDrive Berline.

Prix à partir de : 133 299,98 €

BMW 750e xDrive[1][3][4][6] : Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 1,0-1,4 ; émissions de CO₂, cycle mixte WLTP, en g/km : 23-31 ; consommation électrique, cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 23,4-26,2 ; autonomie électrique, WLTP en km : 71–80

AUTRES THÈMES.

Durabilité série i - route sinueuse bien entretenue à travers une zone boisée le long de la côte

DURABILITÉ BMW.

BMW i7 connectée à une borne de recharge devant un immeuble de bureaux

ÉLECTROMOBILITÉ BMW.

BMW i5 garée devant une institution financière

BMW FINANCIAL SERVICES.

LA BMW SÉRIE 7 EN UN CLIN D'ŒIL.

Depuis sa première génération, la BMW Série 7 est synonyme d'innovation technologique dans le segment supérieur. Avec chaque série, elle pose des jalons en matière de confort de voyage, de dynamique de conduite et de sécurité. La première BMW Série 7 est déjà disponible avec la climatisation automatique, le régulateur de vitesse et l'ABS. Véritable pionnière, la BMW Série 7 introduit même l'éclairage au xénon et le système de navigation pour la première fois en série. Conçue dès le départ pour offrir des performances exceptionnelles, la gamme de moteurs des modèles BMW Série 7 convainc sur toute la ligne. Ainsi, la berline de luxe assure depuis toujours une entrée en scène qui reste dans les mémoires.

BMW Série 7 Berline E23 garée en bord de mer avec un môle de pierre en arrière-plan

LA PREMIÈRE GÉNÉRATION (E23).

1977 est l'année de naissance de la BMW Série 7. Un véhicule qui a pour ambition d'incarner la sportivité, l'innovation technique et le luxe au plus haut niveau. Succédant à la BMW série E3, elle est équipée de moteurs six cylindres. Ceux-ci convainquent à chaque niveau de puissance par un fonctionnement et des performances incomparables et font de cette voiture la berline la plus sportive de la classe supérieure. Le design de la carrosserie est basé sur un projet de Paul Bracq. Les parties avant et arrière descendantes ainsi que la ceinture de caisse basse soulignent la sportivité des berlines de luxe.

 

Dès 1978, des équipements modernes tels qu'une climatisation automatique électronique et un régulateur de vitesse sont disponibles pour ce modèle. À partir de 1979 s’ajoutent également un système antiblocage (ABS) et une électronique du moteur numérique. La même année, tous les moteurs sont passés à l'injection du carburant.

 

En 1980, le modèle haut de gamme fait son apparition avec la BMW 745i. Elle développe 185 kW (252 ch) et atteint une vitesse maximale de 227 km/h. L'avant se présente de manière encore plus dynamique avec le renouvellement du modèle en 1982 De même, une boîte automatique à quatre rapports et un châssis révisé font leur entrée dans la BMW Série 7. En l'espace de neuf ans, plus de 270 000 véhicules de cette série à succès sortent de l'usine. Elles poursuivent la marche triomphale des berlines haut de gamme modernes de BMW.


Période de production : 1977-1986
Moteurs : 2,5 – 3,4 litres (110 – 185 kW, 150 – 252 ch), 6 cylindres
Longueur/largeur/hauteur : 4 860 mm/1 800 mm/1 430 mm

BMW Série 7 Berline E32 dans un environnement agricole entouré de champs et d'installations agricoles

LA DEUXIÈME GÉNÉRATION (E32).

Le design de la BMW Série 7 est revu pour la deuxième génération sous la direction de Claus Luthe. Il se caractérise par des lignes harmonieuses et des éléments de style dynamiques et affirmés. Par exemple, à l'avant, les larges naseaux ou, à l'arrière, les imposants feux en forme de L. Le véhicule est équipé de série de l'ABS. Le Park Distance Control et le double vitrage pour un niveau sonore nettement réduit dans l'habitacle et des fenêtres antibuée sont disponibles en option.

À partir de 1987, la berline haut de gamme est disponible avec un moteur V12 de 5,0 litres. Avec ses puissants 220 kW (300 ch), ce moteur est le premier de ce type dans la construction automobile allemande après 1945. Le modèle est également disponible en version longue pour un confort maximal. Avec des éléments exclusifs comme un réfrigérateur de bord et un téléphone de voiture, la nouvelle ligne d'équipement High Line fait passer le luxe de 1989 à un niveau supérieur.

À partir de 1991 et pour la première fois dans un véhicule de série, l'éclairage au xénon est également disponible en option. Avec la grande évolution technique du modèle un an plus tard, deux moteurs 8 cylindres de trois et quatre litres complètent la gamme de moteurs. Jusqu'en 1994, environ 310 000 exemplaires sortent de l'usine.

Période de production : 1986-1994
Moteurs : 3,0 – 5,0 litres (135 – 220 kW, 184 – 300 ch), 6, 8 et 12 cylindres
Longueur/largeur/hauteur : 4910 – 5024 mm/1845 mm/1400–1411 mm

BMW Série 7 Berline E38 sur une route bordée d’arbres dans un environnement rural en été avec un village en arrière-plan

LA TROISIÈME GÉNÉRATION (E38).

En 1994, la nouvelle génération de la BMW Série 7 arrive dans les show-rooms. Elle enthousiasme par ses innovations techniques et est le tout premier véhicule européen à être équipé d'un système de navigation. À partir de 1997, des airbags latéraux pour le conducteur et le passager avant font partie de l'équipement de série, et un an plus tard, des airbags de tête protègent les passagers. Le design est devenu plus large et plus sportif, tout en étant plus élégant.

Elle est la première BMW Série 7 à être disponible avec un moteur diesel. Le moteur 6 cylindres de 3,0 litres procure 135 kW (184 ch) grâce à la technologie Common Rail. À partir de 1996, un diesel 6 cylindres de 2,5 litres et 105 kW (143 ch) vient compléter le bas de la gamme de moteurs diesel. Avec un moteur V8 diesel et une puissance de 180 kW (245 ch), la berline haut de gamme établit un nouveau record en 1999. Ce modèle est donc le véhicule de tourisme diesel le plus performant qui soit.

En matière de performances, la BMW 750i/750iL est le modèle le plus puissant. Avec douze cylindres de 5,4 litres, le moteur produit 240 kW (326 ch). Avec l’évolution technique du modèle en 1998, le design présente des phares et des feux arrière plus dynamiques. À cela s'ajoutent des bas de caisse redessinés et des naseaux légèrement plus larges. La gamme de moteurs a été remaniée de manière à ce que les groupes motopropulseurs soient à la fois plus efficaces et plus performants. À partir de 2000, la BMW Série 7 disposa en outre d'une nouvelle technologie de moteur : la BMW 750hL fut produite en petite série et utilisait de l'hydrogène comme carburant. Outre la version longue régulière, environ 900 véhicules sont produits sous la désignation L7. Ceux-ci sont plus longs de 39 centimètres au total que la variante de base. Au total, environ 327 000 modèles de cette BMW Série 7 sortent de l’usine.

Période de production : 1994-2001
Moteurs : 2,5 – 5,4 litres (105 – 240 kW, 143 – 326 ch), 6, 8 et 12 cylindres
Longueur/largeur/hauteur : 4984 – 5374 mm/1862 mm/1425–1435 mm

BMW Série 7 Berline E65, E66, E67, E68 garée devant un immeuble moderne avec une façade en verre teinté noir

LA QUATRIÈME GÉNÉRATION (BMW E65, E67 et E68).

En 2001, la BMW Série 7 se présente comme un tout nouveau véhicule. L'équipe de Chris Bangle est responsable du design. Ici, les phares entièrement redessinés rencontrent un couvercle de coffre caractéristique et contrasté. À l'intérieur, c’est un concept de commande sans précédent qui attendait le conducteur, à savoir le système iDrive. En conséquence, le nombre d'éléments de commande diminue. Désormais, un seul bouton permet d'accéder aux quelque 700 fonctions des nombreux systèmes du véhicule. Celui-ci peut être tourné, déplacé et pressé dans huit directions. L'ordinateur de bord accède alors à Internet. La boîte de vitesses automatique à six rapports avec un levier sélecteur au volant est une première mondiale. Le moteur de pointe développait alors une puissance de 327 kW (445 ch), que ce moteur 12 cylindres puisait dans une cylindrée de six litres.

À partir de 2003, la BMW Série 7 est disponible avec l'éclairage de virage adaptatif. Deux ans plus tard, c'est la grande évolution technique du modèle. Visuellement, l'arrière est plus large et les naseaux plus grands. Des phares bi-xénon au design encore plus dynamique font désormais partie de l'équipement de série. Le système iDrive est amélioré et son utilisation est encore plus efficace. La même année, elle est suivie des feux de route anti-éblouissement et du système de vision nocturne BMW Night Vision, qui améliore la sécurité dans l'obscurité. 

Derrière les différentes désignations du type se cachent d'ailleurs les variantes de véhicules suivantes : La berline (E65), la version longue avec un empattement plus long de 14 centimètres (E66), une version protection spéciale (E67) et la version avec moteur à hydrogène (E68).

Période de production : 2001-2008
Moteurs : 3,0 – 6,0 litres (160 – 327 kW, 218 – 445 ch), 6, 8 et 12 cylindres
Longueur/largeur/hauteur : 5039 – 5179 mm/1902 mm/1491 mm

BMW Série 7 Berline F01, F02 sur le toit d'un parking avec le soleil et le ciel bleu en arrière-plan

LA CINQUIÈME GÉNÉRATION (F01, F02).

Dynamique de conduite souveraine. Présence remarquable. Confort de voyage exceptionnel. Lors de sa présentation à Munich, la BMW Série 7 définit un nouveau standard pour ces qualités. Le design est aussi élégant que sportif. Grâce à un long capot, une ligne de toit basse et des proportions dynamiques. Une bande chromée s'étend sur toute la partie arrière. Elle souligne, avec les feux arrière la largeur du véhicule.

Dans l'habitacle, des matériaux exclusifs et de grande qualité ainsi qu'une multitude de systèmes d'aide à la conduite modernes sont convaincants. À commencer par le régulateur de distance, l’avertisseur de franchissement de ligne et l'affichage tête haute BMW. Des caméras indiquent par exemple la vue vers l'arrière ou permettent une vue panoramique afin d’assurer une sécurité supplémentaire. Cette fonction calcule une image du véhicule vue du dessus et garantit ainsi une vue d’ensemble optimale.

Les moteurs diesel et essence montés garantissent des performances sportives. Parmi elles, des moteurs turbo à double suralimentation jusqu'à la BMW 760i, dont le moteur V12 développe une puissance performante de 400 kW (544 ch). Pour la première fois, une BMW Série 7 est également disponible avec une motorisation hybride. La transmission intégrale en option, la stabilisation antiroulis Adaptive Drive et l’Electronic Damper Control (EDC) contribuent à la dynamique de conduite typique de BMW. Ceux-ci assurent une conduite sûre et précise.

L’évolution technique du modèle 2012 apporte un nouvel écran central avec une optique 3D, des systèmes d'aide à la conduite revus, comme les feux de route anti-éblouissement LED, et des moteurs revus et plus efficaces. 

Période de production : 2008-2015
Moteurs : 3,0 – 6,0 litres (180 – 400 kW, 245 – 544 ch), 6, 8 et 12 cylindres
Longueur/largeur/hauteur : 5072 – 5212 mm/1902 mm/1479 mm

BMW Série 7 Berline G11, G12 garée dans un atrium au milieu d’un décor de soirée avec des lumières chaudes en arrière-plan

LA SIXIÈME GÉNÉRATION (G11, G12).

La BMW Série 7 (G11) produite à partir de 2015 conjugue une dynamique et une précision supérieures à une présence hors du commun et à un luxe exclusif, On le voit déjà aux peintures sophistiquées aux effets changeants. Mais aussi au design marquant de l'arrière. À partir de 2019, les feux à LED plats seront reliés entre eux par une fine bande lumineuse. Associés aux sorties d'échappement trapézoïdales placées très à l'extérieur, ils donnent une allure particulièrement affirmée. La carrosserie est constituée d'un composite de PRFC (plastique renforcé de fibres de carbone), d'acier et d'aluminium. Elle permet ainsi de réduire considérablement le poids. La version longue (G12) propose un toit panoramique qui fait circuler beaucoup d'air grâce à la fonction coulissante et basculante. En tant que Sky Lounge, il affiche également des graphiques en couleur. Ceux-ci s'harmonisent parfaitement avec les accents lumineux sur le montant B. Lorsque vous vous approchez de la BMW Série 7, elle vous accueille avec l’effet lumineux « Welcome ».

L'intérieur est particulièrement personnalisé grâce à des matériaux exclusifs et de grande qualité. Par exemple avec la sellerie cuir Nappa, y compris les surpiqûres Cognac, ou les inserts de décoration intérieure et le ciel de pavillon personnalisables. Le système de divertissement arrière enthousiasme avec un écran tactile HD. Dans la variante Executive Lounge, les passagers arrière bénéficient d'un confort d'assise maximal grâce aux sièges confortables. Ceux-ci sont équipés de fonctions de massage réglables de diverses manières. L’arrière côté passager bénéficie d’une vue périphérique à 360°, et le repose-pied est fixé au siège passager.

Grâce à la carte SIM intégrée, le BMW Intelligent Personal Assistant offre un accès mobile illimité aux applications et aux services. Par exemple, la navigation connectée toujours à jour et la possibilité de mettre à jour le logiciel à distance. Grâce à BMW Connected, la voiture est toujours connectée à votre smartphone. Avec la sortie de parking semi-automatisée, vous contrôlez le véhicule même sans être dans l’habitacle. La BMW Série 7 peut ainsi se garer toute seule dans un garage, sous surveillance.

Le design de l’évolution technique du modèle 2019 souligne encore une fois la présence et la largeur de la berline de luxe. La calandre nettement plus grande et les phares adaptés y contribuent.

Période de production : 2015-2022
Moteurs : 2,0 – 6,6 litres (183 – 448 kW, 249 – 610 ch), 4, 6, 8 et 12 cylindres
Longueur/largeur/hauteur : 5098 – 5260 mm/1902 mm/1467–1479 mm

BMW Série 7 Berline G70 en mouvement sur une autoroute futuriste avec un panorama urbain en arrière-plan

LA SEPTIÈME GÉNÉRATION (G70).

Avec la BMW Série 7, le nouveau visage de la classe de luxe verra le jour en 2022. Elle allie l'élégance pure à des caractéristiques de conduite exceptionnelles et offre un divertissement unique pour tous les sens.

L’avant iconique et un langage de design monolithique attirent tous les regards. Le contour des naseaux éclairé et les phares à LED en deux parties et au dessin étroit donnent au véhicule une allure particulièrement élégante. Sur demande, ils sont également disponibles dans une version raffinée sous la forme de phares en cristal BMW Iconic Glow avec des éléments Swarovski rétro-éclairés. En combinaison avec la mise en scène lumineuse impressionnante du scénario de bienvenue Great Entrance Moments, il crée ainsi une image de personnalité distincte et exclusive.

L'intérieur se caractérise par une interaction unique entre élégance, confort et innovation. Des matériaux de haute qualité comme le cuir Merino, la laine de cachemire et les cristaux Swarovski diffusent une ambiance luxueuse. La technologie moderne du poste de conduite est orientée vers le conducteur de manière ergonomique. L'élément de commande multifonctionnel de la BMW Interaction Bar, par exemple, apporte un accent séduisant grâce à son aspect cristallin et combine des éléments de commande visuels et haptiques. Associé au grand BMW Curved Display de 14,9" haute résolution, il en résulte une expérience multimédia unique dans le poste de conduite.

Dans la nouvelle BMW Série 7, l'expérience de conduite n'est toutefois pas réservée qu’au conducteur. Les passagers bénéficient également d'un confort total. Le grand écran BMW Theatre de 31,3" disponible en option crée une ambiance cinéma en grand format. Ajoutez à cela le son cristallin et l'audio 4D du Bowers & Wilkins Diamond Surround Sound System en option et vous obtenez une expérience arrière exceptionnelle qui fait voyager les yeux et les oreilles.

 La berline de luxe est disponible aussi bien avec une motorisation diesel  puissante qu'avec une propulsion Plug-in Hybrid efficace. Et depuis 2022, également pour la première fois en tant que pionnier du tout électrique, la BMW i7. Avec une puissance de 400 kW (544 ch) et une autonomie électrique de plus de 600 km[1]. Ils bénéficient ainsi d'une mobilité durable et sans émissions locales avec un maximum de dynamisme et de flexibilité. BMW IconicSounds Electric spécialement composé par Hans Zimmer, accompagne chaque mode de conduite avec un univers sonore spécial pour rendre l’expérience de conduite encore plus immersive et impressionnante.

Période de production : Depuis 2022
Moteurs : 3,0–4,4 litres (220-485 kW, 299-659 ch), 6 et 8 cylindres ; moteur électrique (BMW i7)
Longueur/largeur/hauteur : 5 391 mm/1 950 mm/1 544 mm

QUESTIONS FRÉQUENTES.

Consommation et émissions de CO₂.

BMW i7 M70 xDrive[1] :  
Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 20,8–23,7
Autonomie électrique, WLTP en km : 490-559

BMW i7 xDrive60[1] :
Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 18,5–20,3
Autonomie électrique, WLTP en km : 572-624

BMW i7 eDrive50[1] :
Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 19,1 − 20,3
Autonomie électrique, WLTP en km : 574 – 611

BMW X7 M60i xDrive :
Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 12,1–12,9
Émissions de CO2 (cycle mixte, WLTP) en g/km : 292-273

BMW M760e xDrive[1][4] :
Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 1,1–1,4
Émissions de CO2 (cycle mixte, WLTP) en g/km : 25–31
Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 23,4–26,0
Autonomie électrique, WLTP en km : 70-78

BMW 750e xDrive[1][4] :
Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 1,0–1,4
Émissions de CO2 (cycle mixte, WLTP) en g/km : 23–31
Consommation électrique en cycle mixte WLTP en kWh/100 km : 23,4–26,2
Autonomie électrique, WLTP en km : 71–80 

BMW 740d xDrive :
Consommation de carburant en cycle mixte WLTP en l/100 km : 6,1–6,8
Émissions de CO2 (cycle mixte, WLTP) en g/km : 160-179

[1] L’autonomie dépend de différents facteurs comme le style de conduite, le type de route emprunté, la température extérieure, le chauffage/la climatisation et le préchauffage de la batterie.

[2] Se compose d'une propulsion à combustion de 280 kW (381 ch) et d'un moteur électrique de 145 kW (197 ch). Propulsion électrique selon le niveau de charge de la batterie.

[3] En cas de véhicule hybride rechargeable : la puissance dépend du niveau de charge de la batterie.

[4] En cas de véhicule hybride rechargeable : Poids, cycle mixte (EC AC Charge Weighted).

[5] Se compose d'une propulsion à combustion de 210 kW (286 ch) et d'un moteur électrique de 13 kW (18ch).

[6] Se compose d'une propulsion à combustion de 230 kW (313 ch) et d'un moteur électrique de 145 kW (197 ch). Propulsion électrique selon le niveau de charge de la batterie.

Les valeurs de performances, de consommation et d’émissions de CO2 s’appliquent à des véhicules équipés de la boîte de vitesses de série.

Les valeurs officielles de consommation de carburant, d’émissions de CO₂, de consommation électrique et d’autonomie électrique ont été déterminées selon la méthode de mesure prescrite et correspondent au VO (UE) 715/2007. Les données WLTP tiennent compte de tous les équipements en option dans une gamme (dans le cas présent, du marché allemand). Pour les véhicules homologués depuis le 01/01/2021, les données officielles se conforment uniquement à la WLTP. En outre, conformément au règlement UE 2022/195, les valeurs NEDC seront supprimées dans les certificats de conformité CE à partir du 01/01/2023. Vous trouverez de plus amples informations sur les méthodes de mesure NEDC et WLTP à l’adresse www.bmw.com/wltp.

Pour de plus amples renseignements sur la consommation de carburant officielle et les émissions de CO2 des nouvelles voitures particulières, veuillez consulter le guide pratique (intitulé “Consommations conventionnelles de carburant et émissions de gaz carbonique”) disponible gratuitement dans tous les points de vente ou auprès de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), Éditions, 2 square Lafayette, BP 406, F-49004 Angers Cedex 01).

Les valeurs de performance pour les moteurs essence se rapportent à l’utilisation d’un carburant de qualité RON 98. Les valeurs de consommation se rapportent à un carburant de référence conformément au règlement (UE) 715/2007. Les qualités de carburants sans plomb avec un indice RON de 91 et plus avec maximum 10 % d’éthanol (E10) sont autorisées. BMW recommande l’utilisation d’un carburant de qualité avec un indice de RON 95. Pour les voitures hautes performances, BMW recommande l’utilisation d’un carburant de qualité avec un indice de RON 98.

  • A

    0g CO₂/km

  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G