John berger

L’application en réalité augmentée propose une relecture de l’œuvre de John Berger.

L’application en réalité augmentée propose une relecture de l’œuvre de John Berger.
C’est un outil singulier, un clin d’œil à l’intelligence artificielle et à la vision machine que Lewis ne cesse d’interroger. Je vous invite à découvrir ce livre virtuel qui montre la lecture faite par un ordinateur. Pensée comme un collage numérique superposant le réel et le virtuel, l’ancien et le contemporain, la solution proposée par Blinkl qui a réalisé le projet réinvente le livre photographique en tant qu’objet. Plongez sans retenue dans l’univers de Lewis qui nous offre une nouvelle façon de décoder le monde et la réalité !
Maryse Bataillard, Responsable du Mécénat Culturel BMW

LEWIS BUSH, LAUREAT 2019 DE LA RESIDENCE BMW A GOBELINS, L’ECOLE DE L’IMAGE.

Le jury de la Résidence BMW a sélectionné le projet de Lewis Bush qui l’a convaincu par l’approche critique du fonctionnement de l’image contemporaine. Vincent Salimon, Président du directoire de BMW Group France souligne l’importance de "ce mécénat de création photographique qui permet à BMW d’investir de nouveaux champs de réflexion, aux côtés de partenaires d’une rigueur artistique incontestable, avec qui nous partageons les valeurs d’excellence et d’innovation."


Lewis Bush a presenté pour la Résidence BMW le projet « Ways of Seeing Algorithmically » qui étudie la façon dont les machines voient et comprennent le monde. L’artiste utilise la technologie de réalité augmentée, elle-même une forme de vision par ordinateur. Il met à jour le livre mythique de John Berger « Ways of seeing » traitant de la façon de voir et d’appréhender l’art, avec un livre virtuel proposant la vision de lecture d’un ordinateur. Ce livre virtuel sera disponible en téléchargement gratuit et permettra à quiconque possédant un exemplaire du livre original « Ways of seeing » de le mettre à jour de façon virtuelle.


Depuis son arrivée à Gobelins, Lewis Bush s’est attelé à définir la nature du projet et la manière dont il pourra le transmettre. Il doit en effet travailler avec d’importantes contraintes dues à la structure du livre original ainsi qu’aux limites technologiques de la réalité augmentée. Aidé par un groupe de 4 étudiants de GOBELINS, ils ont orienté leurs recherches autour de l’application et la façon dont le projet pourra être présenté au public.

 

Le fruit de son travail sera présenté lors d’une exposition personnelle à Paris Photo en novembre 2020.

 

Dans le cadre de cette résidence, Lewis Bush a visité le centre de recherche et développement et l’usine historique de BMW Group à Munich. Il a en particulier étudié les avancées technologiques dans le domaine des voitures autonomes et la vision par ordinateur dans les chaînes de production. Ce qui bien entendu renvoie directement à l’analyse critique de l’œuvre de John Berger et de son nécessaire dépassement.

 

Lewis Bush né en 1988, est un photographe, commissaire d’exposition et enseignant. Il a travaillé pour l’Organisation des Nations Unies puis commencé à pratiquer la photographie documentaire en 2012. Son travail explore diverses formes de pouvoir contemporain.

 

Voir plus